Recherche

Lettre d'Information

 

 

Le prochain café des aidants se tiendra à la résidence autonomie de Rustroff :

Le mardi 3 décembre de 14h30 et 16h30

Thème: "Relation d'aide d'un parent âgé"

Cette séance sera animée par Mme ADORNATO, neuropsychologue du réseau GérontoNord et par Mme MENWEG, psychologue au sein de l'EHPAD de Rusroff.

 

 

affiche site

 

 

 autonomie domicile

 "Autonome à Domicile" et la méthode MALO 

 

Un mot sur l’auteur : Amélie Wallyn, spécialiste du maintien à domicile.

 Amlie Wallyn

 

Ergothérapeute et co-auteur de la méthode MALO, je partage mes conseils et outils pour vous aider à maintenir votre proche à domicile le plus longtemps possible !

J' explique les choses clairement aux aidants, pour qu'ils ne se sentent plus seuls face à l'inconnu et au bouleversement lié à la maladie ou la perte d'autonomie d'un proche.

 

 

Pour aider mieux et plus les personnes qui n'ont pas choisi de se retrouver confronté à la maladie, je vous montre à travers d'exemples concrets ce qu'il peut se passer dans la tête de votre proche malade à ce moment-là. Je vous donne également 13 pistes pour désarmocer la crise en douceur, pour retourner à un climat serein et bienveillant.

Démence : comment gérer les crises de larmes et les cris  ici  

 

 

Quel que soit le stade de la démence de votre proche, il a besoin de célébrer Noël. Cette une fête qui lui permet de s’orienter dans le temps, mais aussi de passer de bons moments en famille. Noël est, à l’heure actuelle, la fête la plus célébrée par les familles.

Comment fêter Noël sereinement avec un proche atteint d'alzheimer  ici

 

 

Dans cet article je veux vous aider à comprendre pourquoi votre proche pose ces questions de manière répétitive. Mais je veux aussi (et surtout) vous indiquer comment faire pour que votre proche ne pose plus ces questions. Vous vous sentirez tous les deux beaucoup mieux !

Mon proche atteint d'Alzheimer répète les mêmes questions sans cesse  ici  

 

  

Les personnes atteintes d'Alzheimer n'ont pas conscience de leur maladie. Certains de nos comportements les poussent tout de même à se poser des questions. Est-ce qu'ils deviennent fou, ou est-ce que c'est leur aidant qui perd la tête ?

Il est très difficile de vivre en pensant que l'on perd la tête ou que le monde devient fou. C'est une très grande souffrance. Il faut donc tout faire pour que la personne atteinte d'Alzheimer ne ressente pas cela, et pour qu'elle puisse vivre sereinement et en confiance. Et pour cela, heureusement, il existe des astuces faciles à mettre en place.

Comment répondre quand il me dit qu'il devient fou/idiot ?  ici

 

  

Les HRDA sont des lieux créés par la Croix Rouge afin de permettre aux aidants d'avoir une à deux demi-journées de temps libre chaque semaine, sans pour autant laisser la personne atteinte d'Alzheimer seule chez elle.

Des lieux qui permettent aux malades de rencontrer des personnes bienveillantes et souriantes, et de participer à des activités agréables. Pendant que leur aidant va faire des activités nécessaires ou agréables de son côté.

Et comme le côté financier devient malheureusement un gros obstacle pour de nombreuses personnes qui accompagnent un proche atteint de démence, l'accueil de votre proche dans une HRDA est gratuit, ou presque !

Vous avez envie d'en savoir plus ? J'ai rédigé un article complet sur le sujet où je vous y explique comment fonctionnent les HRDA et à qui ces lieux sont destinés.

Halte Répit Détente Alzheimer ( ARDA) :  malades détendus - aidants reposés  ici

 

 

 

 

 

 visuel 2visuel 4visuel 5visuel 9visuel 10

 

Une vidéo à partager, un hashtag, un compte Twitter, un site dédié, une lettre ouverte…

En lançant une large campagne de communication baptisée Ditesleurmerci en référence aux professionnels de l'aide à domicile, l'assureur mutualiste AESIO veut frapper tous azimuts pour rappeler au gouvernement ses promesses en faveur de ce secteur. 

Dans une lettre ouverte publiée le 13 octobre dans le journal du dimanche le groupe rappelle au Premier ministre qu'il s'est engagé à lancer une réforme Grand âge répondant au défi de l'accompagnement à domicile. Constatant que le budget pour 2020 oublie ce secteur, le groupe espère, à travers cette opération de communication, exiger du gouvernement que l'aide à domicile soit bien la priorité de la future loi.

Il propose à tout citoyen d'interpeller directement Édouard Philippe sur les réseaux sociaux et rassemble les coordonnées de l'ensemble des députés pour les inciter à les contacter par mails, courriers ou via twiter. L'objectif est aussi de faire prendre conscience de la précarité des aides à domicile, pourtant indispensables à l'accompagnement de la perte d'autonomie.

Source : site de l'opération "Ditesleurmerci" vidéo ici

 

visuel 11

  

 

L'INRS met en ligne un webinaire sur la démarche d'aide au transfert

Alors que les chutes représentent la deuxième cause d'accidents du travail, l'INRS propose aux professionnels du secteur de soin et de l'aide à domicile une vidéo-formation consacrée à la démarche d'aide au transfert des personnes.


L'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) a mis en ligne ce webinaire pour prévenir et juguler les troubles musculosquelettiques (TMS).
"Cette démarche permet aussi d'éviter les chutes de la personne aidée et par la même celles des soignants qui ont le réflexe de la retenir", explique l'Institut.
Cette vidéo s'adresse donc à toutes les personnes impliquées dans la prévention des risques professionnels dans le secteur du soin et de l'aide à domicile.

vidéo ici

 

Journes de laide domicile 2019