Recherche

Lettre d'Information

 Image condolances

  Condoléances
 
Le Conseil d’administration,
le Président, Alain Millenbach,
La directrice, Sylvie Sesmat,
MME BARBADIRI Sylvianne
Le personnel administratif et les aides à domiciles et plus particulièrement ses collègues de l’antenne du Pays Haut, 
 
ont la tristesse de vous faire part du décès de Madame Sylviane BARBADORI, aide à domicile,
survenue soudainement le 29 décembre 2020 à l’âge de 58 ans.
 
 
Trés touchés, nous lui rendons hommage et nous nous associons à la peine de sa famille et de ses proches.
 
 
 
 

 En ces temps de crise sanitaire, le métier d’aide à domicile est enfin reconnu comme indispensable au maintien de l’autonomie des plus fragiles.

Si ces professionnels sont des acteurs incontournables dans la prise en charge de nos ainés et personnes souffrants de handicap moteur ou troubles psychiques, leur rôle ne se limite pas uniquement à la maitrise des gestes techniques et connaissances théoriques.

Leurs qualités humaines sont tout autant primordiales : empathie, patience, adaptabilité et écoute.

Ils sont force de proposition dans les prestations d’accompagnement social car l’adaptation de l’accompagnement évolue en fonction des attentes, des besoins et du degré d’autonomie des bénéficiaires.

Dans ce cadre, l’association L’Esprit tranquille intervient depuis 10 ans auprès d’Alexandre, un jeune homme trentenaire atteint d’autisme.

Ses besoins sont variés, il est aidé quotidiennement dans la réalisation des prestations d’aide à la personne et d’accompagnement social.

Les professionnels se relaient 5 jours par semaine à ses côtés. Leur objectif est avant tout, d’assurer le maintien de son autonomie à travers des activités d’animation, des échanges en groupe afin de renforcer le tissu social, nécessaire à son bien-être. 

  

Franois Alexandre et sa mamanSa maman, très présente à ses côtés, en témoigne:

 « Le travail de ces aides que je nomme est très précieux et professionnel, il s’agit de Aurélie, Audrey, Christophe, Didier et Géraldine. Chacune et chacun apporte à Alexandre son savoir-faire.

Chaque matin débute par le lever, le petit déjeuner, l’aide à la toilette, puis sortie promenade ou jeux.

Aurélie a intégré Alexandre dans un groupe de trisomie vingt et un où ils se rendent tous les lundis en bus, de plus, ils partent une fois par an à un week-end découverte nature dans les Vosges. Cette activité a ouvert Alexandre aux autres. Au départ, ce n’était pas gagné, merci à Aurélie qui a su, par son professionnalisme et ses compétences, faire ce qui fallait pour qu’Alexandre s’intègre parfaitement à ce groupe.

Audrey a repris la lecture avec Alexandre, également la pratique de jeux de société ainsi que les promenades et se rendre dans les magasins pour acheter un programme télé.

Didier pratique depuis très longtemps les grandes balades comme par exemple le long des berges du canal, aller voir les pêcheurs.

Voilà quelques exemples non exhaustifs des activités que les aides à domicile font faire à Alexandre et qui lui permettent de s’épanouir pleinement.

Encore un grand merci du fond du cœur à Aurélie, Audrey, Christophe, Didier et Géraldine ainsi qu’à toute l’équipe de L’Esprit Tranquille qui s’est également ouverte au handicap et qui petit à petit a su faire face à ces problématiques. ».

 

  Nos salariés témoignent

VANDERPLAESTE Audrey

 

«L’accompagnement auprès de notre bénéficiaire nous permet de sortir de nos habitudes et nous sentir valoriser dès qu’il porte de l’intérêt aux activités proposées… ! C’est riche sur le plan personnel autant que sur le plan professionnel ! »  Audrey VANDERPLAESTE  

  

ZEMOUR Aurlie

 

« J’ai fait intégrer Alexandre à un groupe de danse, afin de le sortir un peu de son monde de la télé, de l’aider à gérer ses émotions et qu’il soit plus à l’aise avec son corps, il apprécie beaucoup ces moments la. Nous maintenons sa sociabilité et son autonomie! » Aurélie ZEMOUR  

 

HENRY Didier

 

« Il apprécie de participer à la préparation et à la décoration des évènements festifs, comme Noël, son anniversaire ou sa fête. La pêche à la ligne lui permet de s’évader et de rêver…il adore pique-niquer dans la nature… Toutes ces activités lui donnent plus d’assurance et l’ouvrent sur le monde extérieur ! » Didier HENRY  

 

RUTH Graldine

 

« C’est un véritable bonheur de pouvoir contribuer à l’accompagnement d’Alexandre, qui s’est ouvert, peu à peu, à moi. J’apprends à décoder son mode de fonctionnement et nous sommes désormais dans un bel échange, avec humour et plaisanterie au programme. » Géraldine RUTH 

 

 

« Alexandre est toujours partant pour faire des activités manuelles ainsi que des promenades dans les parcs, c’est un très bon marcheur ! J’en apprends un peu plus chaque jour sur lui. Je suis vraiment ravi d’exercer mes fonctions auprès d’Alexandre. Vivement que le confinement soit fini, nous pourrons élargir nos activités. » Christophe KICKI  

 

ALEXANDRE DANS SES ACTIVITES

 

 FRANCOIS Alexandre pche FRANCOIS Alexandre FRANCOIS Alexandre lecture  FRANCOIS Alexandre golfe

 

 

 

 

  Les séances du café des aidants de Thionville et de Fameck reprendront à partir du mois de septembre 2020

 

- à l'EHPAD "Le Clos Fleuri" de Fameck :  reprise le mardi 22 septembre 2020 de 14h30 à 16h30 

Pour plus d'information cliquer ici  

 

- dans les locaux de GérontoNord à Thionville : reprise le  jeudi 17 septembre 2020  de 14h30 à 16h30

Pour plus d'informations cliquer ici 

 

 

caf aidants 1

caf aidants 2 bis

            

 caf aidants 1 biscaf aidants 2                                                                                  

 

Nouveau logologo dpartement Meurthe et Moselle 54

 

 Logo Dpartement Meuselogo departement 57

 

 

 

 

 

Prime Covid-19 pour les aides à domicile de Meurthe et Moselle 

 

   

En première ligne face au Covid-19, les salariés de l'aide à domicile ont malgré les risques, assuré leur mission de soin et d’aide humaine envers les personnes âgées et handicapées.

 

Pourtant les aides à domicile ont dû se battre pour être reconnus au même titre que les soignants : voir ici  l'interview d'Aurélie Zemour, auxiliaire de vie sur notre antenne de Nancy.

 

Le conseil départemental 54 a entendu leur appel et a annoncé en juin dans un communiqué (voir article ici), le versement d'une prime exceptionnelle allouée aux personnels de l'aide à domicile de Meurthe et Moselle pour les congés d'étéLes conseils départementaux 55 et 57 ont pris cette même décision fin juillet.

C'est pourquoi, désireux de reconnaître le travail et le dévouement de nos professionnels, une prime exceptionnelle de pouvoir d'achat dite Covid-19 d’un montant maximal de 1.500€ (variable en fonction du temps de travail), a été attribuée début juillet pour nos professionnels en première ligne durant la période de confinement  

Cette prime exceptionnelle est cofinancée par les conseils départementaux et notre Association L'Esprit Tranquille.

  

Reconnaissants, des salariés nous ont adressé leurs remerciements : 

 

"Je tiens à vous exprimer mes remerciements pour votre geste et votre confiance qui récompensent le travail fourni pendant cette pandémie."

 

"Je vous remercie pour l'attention portée à mon courrier et je vous souhaite un bel été en attendant de se retrouver en réunion.
Je remercie également personnellement la direction pour son soutien et son combat pour la reconnaissance des SAAD"

 

"Je tenais à vous remercier ainsi que l'ensemble du bureau et de la direction de nous avoir permis de travailler dans de bonnes conditions durant le confinement. Merci d'avoir pris de nos nouvelles , merci aussi à ceux qui se sont mobilisés pour que l'on touche la prime. Bonne journée. En espérant ne pas revivre la même situation.".

 

 

Soutien parental et prévention des violences familiales en Meurthe-et-Moselle :

des professionnels au service des parents confinés  amarrage partenaire

 

 

amarrage photo

 

 

Face aux difficultés rencontrées dans les familles de Meurthe-et-Moselle pendant le confinement et la crise sanitaire du Covid-19, un dispositif exceptionnel d’écoute, d’appui à la parentalité et de prévention des violences familiales est mis en place à titre exceptionnel en Meurthe-et-Moselle.

Soutenu par la Direction départementale de la Cohésion Sociale, l’Agence Régionale de Santé, la Caisse d’Allocations familiales , le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, les  trois Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles  - CIDFF de Meurthe-et-Moselle (Longwy – Lunéville et Nancy) et l’association ARELIA, ce dispositif de plateforme téléphonique territorialisé est dédié aux parents qui sont en grande difficulté pour exercer leur rôle parental et éducatif en situation de confinement.

Les parents peuvent appeler les numéros indiqués ci-dessous selon leur lieu de domicile et échanger avec des professionnels sans craintes (secret professionnel garanti), sans « honte » ni gêne: la situation est difficile pour tout le monde.

Tous les parents sont concernés : ce service est destiné à toutes et tous. L’objectif est d’être à l’écoute, d’aider pour faire baisser la pression au sein des familles, de prévenir les violences intra-familiales et d’orienter le cas échéant vers les bons interlocuteurs.

 

 amarrage coordonne dpartement bis

 

 

 Où appeler ?

Sur le territoire du Grand Nancy (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h 30 à 17 h 30)

CIDFF de Nancy :   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél : 03 83 35 35 87

Sur les territoires de Longwy et de Briey (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h)

CIDFF de Longwy :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél : 03 82 23 29 88

Sur le Territoire du Lunévillois (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h)

CIDFF de Lunéville :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – tél : 03 83 74 21 07

Sur le territoire de Pont-à-Mousson et Val de Lorraine (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h)

Maison départementale des solidarités : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Tel : 03.54.50.10.50  

Sur le territoire Terres de Lorraine (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h)

ARELIA / Toul :       Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél : 06 14 97 66 07

Opérationnel depuis le mercredi 8 avril 2020 jusqu’à la fin du confinement, « AMARRAGE » peut être sollicité par tous : professionnels ayant connaissance de situations difficiles, personnes ou familles en difficulté sur le plan parental et éducatif.