Recherche

Lettre d'Information

  Les séances du café des aidants de Thionville et de Fameck reprendront à partir du mois de septembre 2020

 

- à l'EHPAD "Le Clos Fleuri" de Fameck :  reprise le mardi 22 septembre 2020 de 14h30 à 16h30 

Pour plus d'information cliquer ici  

 

- dans les locaux de GérontoNord à Thionville : reprise le  jeudi 17 septembre 2020  de 14h30 à 16h30

Pour plus d'informations cliquer ici 

 

 

caf aidants 1

caf aidants 2 bis

            

 caf aidants 1 biscaf aidants 2                                                                                  

 

Nouveau logologo dpartement Meurthe et Moselle 54

 

 Logo Dpartement Meuselogo departement 57

 

 

 

 

 

Prime Covid-19 pour les aides à domicile de Meurthe et Moselle 

 

   

En première ligne face au Covid-19, les salariés de l'aide à domicile ont malgré les risques, assuré leur mission de soin et d’aide humaine envers les personnes âgées et handicapées.

 

Pourtant les aides à domicile ont dû se battre pour être reconnus au même titre que les soignants : voir ici  l'interview d'Aurélie Zemour, auxiliaire de vie sur notre antenne de Nancy.

 

Le conseil départemental 54 a entendu leur appel et a annoncé en juin dans un communiqué (voir article ici), le versement d'une prime exceptionnelle allouée aux personnels de l'aide à domicile de Meurthe et Moselle pour les congés d'étéLes conseils départementaux 55 et 57 ont pris cette même décision fin juillet.

C'est pourquoi, désireux de reconnaître le travail et le dévouement de nos professionnels, une prime exceptionnelle de pouvoir d'achat dite Covid-19 d’un montant maximal de 1.500€ (variable en fonction du temps de travail), a été attribuée début juillet pour nos professionnels en première ligne durant la période de confinement  

Cette prime exceptionnelle est cofinancée par les conseils départementaux et notre Association L'Esprit Tranquille.

  

Reconnaissants, des salariés nous ont adressé leurs remerciements : 

 

"Je tiens à vous exprimer mes remerciements pour votre geste et votre confiance qui récompensent le travail fourni pendant cette pandémie."

 

"Je vous remercie pour l'attention portée à mon courrier et je vous souhaite un bel été en attendant de se retrouver en réunion.
Je remercie également personnellement la direction pour son soutien et son combat pour la reconnaissance des SAAD"

 

"Je tenais à vous remercier ainsi que l'ensemble du bureau et de la direction de nous avoir permis de travailler dans de bonnes conditions durant le confinement. Merci d'avoir pris de nos nouvelles , merci aussi à ceux qui se sont mobilisés pour que l'on touche la prime. Bonne journée. En espérant ne pas revivre la même situation.".

 

 

Soutien parental et prévention des violences familiales en Meurthe-et-Moselle :

des professionnels au service des parents confinés  amarrage partenaire

 

 

amarrage photo

 

 

Face aux difficultés rencontrées dans les familles de Meurthe-et-Moselle pendant le confinement et la crise sanitaire du Covid-19, un dispositif exceptionnel d’écoute, d’appui à la parentalité et de prévention des violences familiales est mis en place à titre exceptionnel en Meurthe-et-Moselle.

Soutenu par la Direction départementale de la Cohésion Sociale, l’Agence Régionale de Santé, la Caisse d’Allocations familiales , le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, les  trois Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles  - CIDFF de Meurthe-et-Moselle (Longwy – Lunéville et Nancy) et l’association ARELIA, ce dispositif de plateforme téléphonique territorialisé est dédié aux parents qui sont en grande difficulté pour exercer leur rôle parental et éducatif en situation de confinement.

Les parents peuvent appeler les numéros indiqués ci-dessous selon leur lieu de domicile et échanger avec des professionnels sans craintes (secret professionnel garanti), sans « honte » ni gêne: la situation est difficile pour tout le monde.

Tous les parents sont concernés : ce service est destiné à toutes et tous. L’objectif est d’être à l’écoute, d’aider pour faire baisser la pression au sein des familles, de prévenir les violences intra-familiales et d’orienter le cas échéant vers les bons interlocuteurs.

 

 amarrage coordonne dpartement bis

 

 

 Où appeler ?

Sur le territoire du Grand Nancy (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h 30 à 17 h 30)

CIDFF de Nancy :   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél : 03 83 35 35 87

Sur les territoires de Longwy et de Briey (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h)

CIDFF de Longwy :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél : 03 82 23 29 88

Sur le Territoire du Lunévillois (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h)

CIDFF de Lunéville :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – tél : 03 83 74 21 07

Sur le territoire de Pont-à-Mousson et Val de Lorraine (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h)

Maison départementale des solidarités : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Tel : 03.54.50.10.50  

Sur le territoire Terres de Lorraine (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h)

ARELIA / Toul :       Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél : 06 14 97 66 07

Opérationnel depuis le mercredi 8 avril 2020 jusqu’à la fin du confinement, « AMARRAGE » peut être sollicité par tous : professionnels ayant connaissance de situations difficiles, personnes ou familles en difficulté sur le plan parental et éducatif.

Une plateforme d'aide et d'écoute pour les parents d'enfants en situation de handicap

 

logo ensemble

Tous mobilisés

 

Les familles ayant un enfant en situation de handicap sont particulièrement exposées à l’isolement et à l’épuisement physique ou psychologique. Une plateforme vient d’être mise en place à l’initiative de la Fédération Nationale Grandir Ensemble, sous l'égide du Secrétariat d'Etat aux Personnes Handicapées pour accompagner les familles dans cette période difficile, en les aidant à trouver des solutions concrètes pour organiser leur quotidien.

Les familles peuvent y déposer 3 types de demandes :

- Des demandes d’aide, de répit ou de garde d’enfants,

- Des demandes d’aides aux courses,

- Des demandes d’écoute et de soutien

Le site propose également aux parents une inscription à des visio d’échange entre parents, deux fois par jour.

Lien vers le site ici

 

 

agirc arrco logo

 

Covid 19 

L’Agirc-Arrco met en place un service gratuit d’aide aux courses pour les retraités en situation de fragilité.

 

La situation de confinement est une période compliquée pour l’ensemble de la population. Mais la difficulté est plus aigüe encore pour les personnes âgées déjà fragilisées qui peuvent être confrontées à des problèmes pratiques comme se ravitailler en produits de première nécessité ou en médicaments.

Pour vous éviter d’avoir à sortir et limiter autant que possible les risques de contamination, l’action sociale du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco expérimente depuis le 25 mars un dispositif d’aide aux courses destiné aux retraités isolés de 70 ans ou plus.

Si vous le souhaitez, vous pouvez appeler directement l'Agirc Arrco au 0 971 090 971 (prix d’un appel local). L’association prendra alors directement contact avec vous pour fixer ensemble les détails pratiques de l’intervention (date et heure de la livraison, liste des courses, paiement…).

Pour respecter les consignes sanitaires et protéger à la fois le retraité et le professionnel, les courses seront déposées à la porte d’entrée du domicile.

Ce service est gratuit, le bénéficiaire ne réglant que le prix de ses courses. Il peut être utilisé jusqu’à 5 h par semaine et sera reconductible pendant toute la durée de la crise sanitaire.

 

Une cellule d’écoute

Autre initiative : depuis le 25 mars, afin de prévenir les situations d’isolement, les équipes Agirc-Arrco contactent par téléphone les assurés s’étant inscrits au cours de ces derniers mois aux prestations proposées par les centres de prévention Bien vieillir Agirc-Arrco (bilans de prévention, conférences, tables rondes, ateliers, manifestations…).

Placés sous le signe de l’écoute et de la proximité, ces appels permettent également aux collaborateurs d’évaluer la situation des personnes et de les conseiller au mieux pendant cette période difficille.